Filtres

Marque

Prix

0,00 € - 11 600,00 €

En stock

Comment préparer vos supports à peindre avant d'appliquer votre peinture Logo materielbateau.com

Quelques soit les matériaux de construction de votre coque, nous vous proposons des solutions pour la préparation qui vous permettra une application de qualité et durable.
Nous proposons également les solutions pour l'application des vernis et des produits epoxydiques pour les traitements de l'osmose.

Hygiène et Sécurité

La disponibilité d’informations relatives à l’hygiène et à la sécurité pour la peinture est une obligation légale, et fait l’objet d’une zone spécifique sur nos étiquettes. Toutefois, leur libellé n’est pas toujours facile à comprendre. Ce paragraphe est destiné à faciliter l’interprétation et la compréhension des symboles et phrases que vous rencontrerez dans nos documentations et sur les étiquettes de nos produits. Nous avons également inclus d’autres informations afin de rendre leur application plus sûre. Lisez toujours l’étiquette avant de commencer à travailler. Chaque boite vous fournira un certain nombre de symboles et de phrases d’alerte, qui vous indiqueront rapidement les zones qui nécessitent une attention particulière. D’autres précautions générales de sécurité sont détaillées ci-dessous, et vous aideront en cas de difficulté survenant lors de l’utilisation de nos produits.
Sécurité de la personne
Ne pas ingérer Ne pas préparer ou consommer des aliments ou boissons dans des zones où la peinture est stockée ou utilisée. En cas d’ingestion accidentelle de peinture, faites immédiatement appel à un médecin. Allongez le patient, NE LE FAITES PAS VOMIR.
Evitez l’inhalation L’inhalation de vapeur de solvant de peinture ou de poussière de ponçage, peut être réduite par une ventilation appropriée ou une extraction d’air. Si cela n’est pas suffisant, ou lorsque cela est précisé sur l’étiquette, une protection respiratoire adéquate devra être utilisée. Porter un masque à cartouche lors du ponçage d’un vieil antifouling – ne jamais brûler ou poncer à sec un antifouling, car cela provoque des vapeurs et des poussières toxiques. 
Dans les zones mal ventilées, porter un masque à apport d’air frais ou un masque à cartouche avec un filtre organique. Les vapeurs de solvant sont plus lourdes que l’air. Respirer ces vapeurs peut provoquer des vertiges, des maux de tête, et parfois des évanouissements. Lire attentivement l’étiquette, et s’assurer de porter la protection requise. L’application de peinture au pistolet entraîne des risques supplémentaires pour la santé. Les brouillards de peinture ne doivent en aucun cas être inhalés. Lire attentivement l’étiquette, et s’assurer de porter un équipement de protection adéquat ; généralement un masque à apport d’air frais est la meilleure protection.
Evitez tout contact avec les yeux Une protection oculaire doit être utilisée pendant toute la durée de l’application et lorsqu’il y a un risque d’éclaboussure de peinture vers le visage. Des lunettes de sécurité ou sur-lunettes sont bon marché, disponibles dans la plupart des magasins de bricolage et se portent facilement. Utilisez des protections oculaires conformes avec la norme EN 166. En cas de contact avec les yeux, rincer à l’eau fraîche en maintenant les paupières ouvertes pendant au moins 15 minutes et consulter un médecin.
Eviter tout contact avec la peau Une irritation de la peau peut se produire en cas de contact avec la peinture. Par conséquent, le port de gants et de vêtements de protection lors de l’application ou le mélange de peinture est recommandé. Une combinaison, qui protège le corps, les bras et les jambes devra être portée. Une crème protectrice non grasse devra être appliquée sur le visage. Ne pas utiliser de vaseline, qui favorisera la pénétration de la peinture dans le corps. Oter bagues et bracelets montre avant de commencer le travail, ces derniers pouvant maintenir des particules de peinture en contact avec la peau. Retirer toute trace de peinture sur la peau à l’aide d’eau chaude et de savon, ou un nettoyant adapté. Après nettoyage, appliquer une crème réparatrice. Ne jamais utiliser de solvant ou de diluant pour nettoyer la peau. 
Comment préparer les supports nus
Toutes les surfaces doivent être soigneusement dégraissées et exemptes de tout résidu de ponçage avant toute application de peinture.
- Aluminium
Dégraisser au solvant ou avec Super Cleaner. Poncer au grade 60-120 (avec un abrasif compatible avec l’aluminium). Nettoyer soigneusement, et laisser sécher. Appliquer un primaire International le plus tôt possible (dans un délai inférieur à 8 heures) suivant les spécifications produit mentionnées dans le guide.
- Plomb
Dégraisser au solvant ou avec Super Cleaner. Poncer avec un abrasif grade 120 ou à l’aide d’une brosse rotative. Nettoyer soigneusement, et laisser sécher. Appliquer un primaire International suivant les recommandations produit mentionnées dans le guide.
- Zinc/Acier Galvanisé
Dégraisser au solvant ou avec Super Cleaner. Poncer avec un abrasif grade 60-120. Nettoyer soigneusement, et laisser sécher complètement. Appliquer un primaire International suivant les recommandations produit mentionnées dans le guide.
- Acier
Dégraisser au solvant ou avec Super Cleaner. Décaper au jet d’abrasif au standard Sa 2 1/2 – mise à blanc du métal. Si le sablage est n’est pas possible, disquer la surface métallique à l’abrasif grade 24-36 jusqu’à obtention d’une surface métallique propre, uniforme, avec un profil de rugosité de 50 à 75 microns. Utiliser une meuleuse d’angle sur les petites zones. Nettoyer soigneusement, et laisser sécher complètement. Appliquer soigneusement un primaire International suivant les recommandations produit mentionnées dans le guide.
- Acier inoxydable
Sabler légèrement pour obtenir un profil de rugosité de 50 microns, nettoyer soigneusement, et laisser sécher complètement avant d’appliquer un primaire International suivant les recommandations produit mentionnées dans le guide.
- Bronze
Nettoyer soigneusement et mettre le métal à blanc à l’aide de papier abrasif grade 80. Attention lors du ponçage d’hélices en bronze, un ponçage excessif peut altérer le profil de l’hélice, et causer un déséquilibre. Nettoyer soigneusement et laisser sécher complètement avant d’appliquer les produits recommandés pour une application directe sur bronze (voir le guide).
- Fonte
Dégraisser au solvant ou avec Super Cleaner. Sabler au Sa 21 ⁄2. Si le sablage n’est pas possible, disquer la surface métallique avec un abrasif grade 24-36 pour obtenir un profil de rugosité de 50 à 75 microns.Utiliser une meuleuse d’angle ou une brosse rotative sur les petites surfaces pour obtenir un standard minimum St3 de la norme ISO8501-1. Nettoyer soigneusement au solvant, et laisser sécher complètement. S’assurer d’avoir éliminé toute trace visible de corrosion (oxyde et sulfure de fer) avant d’appliquer un primaire International, suivant les recommandations produit mentionnées dans le guide.
- Fibre de verre
Dégraisser au solvant ou avec Super Cleaner. Poncer à l’abrasif grade 180-220. Nettoyer soigneusement, et laisser sécher complètement. Appliquer un primaire International suivant les recommandations produit mentionnées dans le guide.
- Bois nu/Contreplaqué
Poncer légèrement au papier abrasif grade 80-180, puis 280.Eliminer tout résidu de ponçage par brossage ou essuyage. Essuyer au solvant et laisser sécher complètement, pour s’assurer que tout résidu de ponçage a bien été éliminé avant d’appliquer les produits recommandés pour une application directe sur bois (voir le guide produits).
- Bois gras (ex : teck) S’assurer que la surface est soigneusement dégraissée en utilisant le solvant recommandé, afin d’éliminer toute l’huile naturelle. Poncer légèrement au grade 80-180, puis au 280. Eliminer tout résidu de ponçage par un essuyage au solvant. Attendre le séchage complet de la surface avant d’appliquer les produits recommandés pour une application directe sur bois (voir guide produits). 
Attention aux conditions météo ! Pour des travaux de peinture en extérieur, prendre connaissance des prévisions météorologiques pour les phases de préparation, application et séchage de votre projet. Si les prévisions sont bonnes, le choix de commencer ou non les travaux sera déterminé par les températures ambiante et de surface, l’humidité et le point de rosée. Vous trouverez ci-dessous les indications utiles pour la planification de votre projet – les conseils spécifiques produits sont mentionnés sur les étiquettes des produits et sur les fiches techniques.
Généralités : 
- Le point de rosée est important lors de l’application de peinture sur une surface, car l’évaporation des solvants de la peinture draine de la chaleur/énergie de cette surface, et la refroidit. Dans de telles conditions, de la condensation peut se former à la surface du film, provoquant certains désordres.
- L’humidité relative est importante car l’air n’est capable de contenir qu’une certaine quantité de vapeurs d’eau et de solvant en même temps. Donc, lorsque l’humidité relative augmente, la quantité de vapeur de solvant admissible dans l’air diminue, ce qui signifie que la peinture sèchera plus lentement.
- La température de l’air et du support auront une influence sur les propriétés de séchage de la peinture. Ne pas respecter les temps de séchage peut provoquer une défaillance du film de peinture, y compris un mauvais séchage, frisage, ou perte d’adhérence.
- Il faut toujours éviter les conditions atmosphériques extrêmes ; les produits International sont testés à une large amplitude de températures, afin de vérifier les temps de séchage et les caractéristiques d’application de chaque produit. Les temps de séchage recommandés sont mentionnés sur les étiquettes de nos produits ; plus d’informations concernant les conditions d’application sont mentionnées sur les fiches techniques de nos produits, disponibles sur notre site web.
- Les températures basses augmenteront les temps de séchage ; toujours vérifier le temps de séchage complet de chaque couche intermédiaire avant d’effectuer un ponçage ou un surcouchage.
- Poncer trop tôt peut provoquer le frisage de la peinture sous le papier abrasif, dans certains cas des défauts ou des rainures dans le film difficiles à rattraper. Poncer avant que le film ne soit complètement sec peut également encrasser rapidement le papier abrasif, augmentant ainsi considérablement la quantité d’abrasif nécessaire pour efffectuer le travail.
- Un surcouchage prématuré peut provoquer frisage, cloquage, et perte de brillance au niveau des couches finales.
- Les températures élevées réduiront le temps de séchage, mais peuvent également compliquer la mise en oeuvre, car l’application et le tendu peuvent être compromis – plus particulièrement lors d’application de finitions ou de vernis. Lorsque cela est nécessaire, les recommandations de dilution afin de faciliter les applications à températures élevées sont mentionnées sur les étiquettes et les fiches techniques.
Lors d’application de produits bi-composants à températures élevées, la durée de vie du mélange va également être affectée, diminuant le laps de temps pendant lequel il sera possible d’appliquer le produit.
- Ne pas appliquer en plein soleil, ou lorsque le support est très chaud, car la chaleur résiduelle du support peut affecter l’application et les propriétés de séchage du produit ; ceci peut conduire à une mauvaise application et un mauvais tendu, un séchage rapide, des craquelures, et une perte de brillance. La température du support peut être mesurée avec un thermomètre de surface. 
Souvenez-vous que la température du support ne varie pas à la même vitesse que la température ambiante ; même si cette dernière semble acceptable, la température de la surface à peindre sera peut-être encore encore trop froide. Souvent, un côté du bateau se trouve à l’ombre alors que l’autre est exposé au soleil : les conditions d’application seront différentes. De plus, en matinée, la température de la surface exposée au soleil sera généralement inférieure à celle ambiante, alors que dans l’après-midi, elle sera supérieure.
 Bien appliquer les vernis et les finitions : n Un environnement sec et bien ventilé est idéal pour l’application de vernis et de finitions. Bien qu’un peu d’air facilitera le processus de séchage, un environnement hors poussière est essentiel pour obtenir un brillant de qualité ; toujours éviter de peindre lorsqu’il vente.
Choisir un produit ou un système à séchage rapide, quand cela est possible, permettra de minimiser le risque de contamination de surface. 
- Les conséquences d’une contamination de surface peuvent être très réduites par un ponçage léger entre couches, en éliminant des résidus de ponçage par un essuyage avec le solvant adapté, et en laissant sécher avant d’appliquer la couche suivante. Cela améliorera également l’aspect final.
- Eviter d’appliquer les vernis et finitions bicomposant en fin d’après-midi, ou lorsque l’humidité relative est supérieure à 80%, car ces produits sont très sensibles à l’humidité. La condensation en cours d’application, de même que celle dûe à la baisse de température en fin de journée peut affecter le durcissement chimique de ces produits, et entraîner une perte de brillance.
- Sur du bois, éviter l’application de peinture ou de vernis si la température ambiante augmente ou est prévue augmenter sensiblement. En effet, la chaleur provoque une dilatation du bois, qui entraînera un cloquage du film de peinture ou de vernis. Le meilleur moyen est d’appliquer alors que la température diminue, le bois absorbera alors mieux la peinture ou le vernis, donnant ainsi un meilleur aspect final. 
Bien appliquer les produits époxydiques (par exemple, Watertite, Interprotect®, Gelshield® Plus) 
- Quand ils durcissent en environnement humide, particulièrement à basses températures, les produits époxydiques peuvent développer un “voile d’amine” en surface. Cette substance légèrement collante doit être éliminée par lavage à l’aide d’un détergent doux. Si elle n’est pas ôtée, un décollement des couches suivantes pourra être observé. Ne pas éliminer le voile d’amine rendra également le ponçage plus difficile.
- Un environnement très humide peut gêner l’évaporation de solvant au cours de processus de séchage/durcissement ; avec les produits époxydiques, cela peut conduire à un “durcissement souple”. Les produits époxydiques sont généralement appliqués à forte épaisseur, le solvant peut rester enfermé dans le film pendant plusieurs jours, provoquant un durcissement lent et incomplet.
- Bien que les revêtements époxydiques durcissent généralement correctement dans la plupart des environnements, lorsque que la température descend à 7°C et en-dessous, le durcissement ralentit et parfois s’arrête. Toujours vérifier les températures diurnes et nocturnes en cas d’application à l’extérieur ou sous abri.
- Les produits époxydiques réagissent bien à un peu de chaleur ; par temps froid, la mise en place d’une source de chaleur sûre à proximité du lieu d’application est à considérer. 
En vente également sur Logo materielbateau.com les pinceaux, rouleaux, antifouling, peintures, vernis, primaires, protections personnelles, traitement osmose, produit de nettoyage.